La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est un impôt indirect sur la consommation. Le montant de cette taxe est proportionnel au prix de vente hors taxe. On retrouve principalement deux taux : celui à 19,6% et le taux réduit à 5,5%.

C’est ce dernier taux, le taux réduit à 5,5%, qui sera sujet à une hausse ciblée dès le 1er janvier 2012 : il passera en effet de 5,5% à 7%.

Quels sont les milieux concernés ?

En appliquant cette hausse, le Gouvernement entend tout de même épargner les produits de première nécessité comme l’alimentation et l’énergie.

Toutefois, on note que la hausse se répercute dans les domaines :

  • de la restauration : on savait que le taux était passé de 19,6% à 5,5% au 1er juillet 2009 avec pour pour but la baisse des prix et le maintien des emplois dans la profession. La hausse du 1er janvier 2012 concerne aussi bien les hôtels/cafés/restaurants, que comme les simples restaurants, les cafés, mais aussi d’autres formes d’hébergement, comme les chambres d’hôtes par exemple.
  • et du bâtiment pour les travaux de transformation, de rénovation, d’aménagements ou d’entretien sur les logements d’au moins deux ans d’ancienneté, que l’on soit locataire ou propriétaire.