Les entrepreneurs individuels ont la possibilité de pouvoir diminuer leur temps de travail tout en bénéficiant d’une part de leur retraite.

A partir de 60 ans, les travailleurs indépendants tels que les artisans, les industriels et les commerçants, peuvent continuer à travailler tout en percevant une partie de leur retraite.

Pour cela, ils doivent accumuler au moins 150 trimestres de cotisation, et désormais, ces trimestres, ayant été validés dans la totalité des régimes obligatoires de retraite, entrent en vigueur et comprennent les catégories anciennement exclues telles que les régimes spéciaux ainsi que la fonction publique.

Par conséquent, l’attribution et la définition du montant de la retraite progressive sont facilitées.

La pension de retraite attribuée aux travailleurs individuels est calculée selon le montant du revenu qu’ils perçoivent dans leur activité professionnelle. C’est-à-dire qu’ils percevront une partie de leur salaire, mais leur pension de retraite comblera la différence afin qu’il touche 100 % de leur revenu antérieur. Ainsi, lorsque le revenu d’un travailleur indépendant baisse de 40 %, il ne perçoit plus que 60 % de son ancien revenu, mais il peut bénéficier de 40 % de sa pension de retraite.